Comment choisir un bon tapis d’éveil ?

La venue d’un bébé se prépare en prenant en compte de nombreux paramètres. La confection du trousseau est d’une grande efficacité dans ce processus. Le berceau, les vêtements, les biberons et le tapis d’éveil sont quelques éléments essentiels à avoir dans cet ensemble. Le choix de ces éléments n’est pas toujours aisé. Il existe notamment différents modèles de tapis d’éveil.

Ils sont esthétiques et généralement d’une grande efficacité. Le choix de cet élément peut devenir un casse-tête pour les parents. Certains critères permettent de s’en sortir au mieux. Voici de bonnes astuces pour choisir le tapis d’éveil sur mesure pour son bout de chou !

Les normes de sécurité

Le tapis d’éveil est un matériel destiné au bébé. Il permet de voir grandir le nourrisson en favorisant sa motricité et l’éveil de ses sens. Ce matériel a une grande importance. Il est primordial de le choisir avec soin pour permettre au nouveau-né de bien grandir. La sécurité du bébé est une préoccupation majeure pour tous les parents.

Elle doit impérativement être le premier critère de choix d’un tapis d’éveil pour enfant. Certaines normes de sécurité établies permettent aux fabricants de produire des tapis qui préservent au mieux les tout-petits. Vous devez vérifier que le tapis à acheter dispose du label CE. Ce dernier atteste que le tapis est conforme aux normes européennes.

Vous devez également vérifier la présence du label NF. Il atteste que le tapis est conforme à la norme française. La délivrance du label NF est sujette à des tests qui prouvent un niveau de sécurité optimal avec le matériel. Il est plus important que le label CE pour s’assurer de la sécurité du bébé.

Avec le meilleur tapis d’eveil de ce classement, vous avez de grandes garanties d’avoir un modèle sûr et de grande qualité. De nombreux autres paramètres à évaluer permettent d’avoir le tapis idéal.

Le confort

Le tapis d’éveil idéal permet au bébé de bien grandir. Pour cela, il est indispensable qu’il offre un grand confort au nouveau-né. Une épaisseur de 3 ou 4 cm et de densité homogène est recommandée. Elle permet d’isoler le bébé de la fraicheur du sol. Cette épaisseur permet aussi d’amortir les éventuels chocs en cas de perte d’équilibre ou de mouvements brusques de l’enfant.

Il est important de choisir un tapis avec des tissus à texture variée. Optez pour un tapis fait de matières et de tissus à la fois doux et rugueux. Optez pour un tapis de taille suffisante pour mieux garantir le confort de l’enfant. Cela demande de prendre en compte la durée d’utilisation du tapis.

Les dimensions de 80 x 80 cm sont suffisantes si vous désirez avoir un dispositif à utiliser les trois premiers mois seulement. Pour utiliser le tapis jusqu’à 6 mois et plus, il est préférable d’avoir un équipement avec des dimensions de 140 x 140 cm ou de 160 c x 160cm.

L’éveil des sens

L’éveil des sens de l’enfant est l’un des principaux rôles du tapis d’éveil. Il permet d’agir principalement sur la vue du bébé. Pour stimuler le système visuel de l’enfant, il est recommandé de choisir des couleurs vives et contrastées. Elles sont mieux perçues par ce dernier.

Il ne faut toutefois pas trop stimuler le système visuel d’un enfant avec un tapis multicolore. Préférez plutôt un tapis d’éveil avec 2 ou 3 couleurs.

La facilité d’entretien et de transport

La facilité d’entretien et de transport est également un critère important pour choisir un tapis d’éveil. Un enfant passe beaucoup de temps sur son tapis. Il le salira sans doute. Il est important que ce dispositif soit facile à laver à la main ou à la machine.

Préférez un tapis d’éveil vendu avec une housse de transport. Il favorise le déplacement du tapis lorsqu’on voyage ou lorsqu’on doit juste changer de pièce.

Comment bien utiliser un tapis d’éveil ?

Après le choix du tapis d’éveil, il est important de bien l’utiliser afin qu’il soit bénéfique pour le bébé. Différents aspects doivent être pris en compte dans ce cadre.

À quel âge l’utiliser ?

Le tapis d’éveil peut servir à partir du premier mois. À cette étape, il permet d’éveiller le système visuel de l’enfant et les autres sens après. Le tapis d’éveil peut servir jusqu’à 6 ou 8 mois. Lorsque le bébé commence à aller à 4 pattes, il considère le tapis comme son terrain de jeu.

Dans quelle position mettre un enfant sur un tapis d’éveil ?

Il faut mettre le bébé sur le dos lors des premières utilisations de tapis d’éveil. Cette position permet d’explorer le fait d’être allongé. Il a la possibilité de bien mouvoir ses mains afin d’acquérir de la motricité. En grandissant, un bébé peut être mis sur le ventre de manière à ce que les bras soient bien devant. Cela favorise l’apprentissage de la marche à 4 pattes.

Laissez un commentaire

      Laisser un commentaire

      Maman.guide