Préparer la rentrée en crèche, découvrez nos conseils

Comment préparer la rentrée en crèche ?

La rentrée en crèche est une étape difficile et angoissante pour tous les parents. Or, votre congé touchera bientôt à sa fin et vous devez bientôt confier votre bébé à une crèche. Même si cette étape peut être pénible au début, vous verrez que vous allez très vite vous y habituer, notamment si vous vous êtes bien préparé. Découvrez nos conseils pour vivre cette séparation de la meilleure façon possible.

Bien se préparer psychologiquement

Il est évident que vous allez devoir vous séparer de votre bébé à la fin du congé de maternité. Or, plus le jour J approche, moins vous vous sentez prête. Vous vous demandez alors comment vous allez vous en sortir. C’est normal de s’angoisser, et dites-vous bien que tous les parents qui travaillent sont passés par là. La meilleure façon d’y arriver sans trop souffrir, c’est d’accepter cette situation, tout simplement. En effet, cette acceptation aura une répercussion importante sur votre état d’esprit.

D’une part, le moment est venu pour votre enfant d’acquérir une certaine autonomie et de découvrir un nouvel environnement créé pour favoriser son épanouissement. Et d’autre part, vous allez pouvoir reprendre le cours de votre vie professionnelle, retrouver ce bureau qui vous aurait quand même manqué. Bref, c’est une étape cruciale pour tous les deux.

Trouver la bonne crèche

Plusieurs points sont à prendre en compte dans le choix de la crèche.

D’abord, vous devez choisir la crèche qui vous mettra en confiance. C’est d’ailleurs le critère le plus important et sur lequel les parents s’appuient généralement pour prendre cette décision. En effet, vous tomberez sûrement sur une crèche dont le cadre et les responsables vous inspireront tout de suite confiance.

Ensuite, il y a le côté pratique. En effet, vous devez choisir une crèche à proximité de chez vous ou de votre lieu de travail pour éviter de faire le détour. Et enfin, il y a le budget.

Prévoir les journées d’adaptation

Pour faciliter la séparation, des journées d’adaptation sont à inclure dans votre congé de maternité. La durée de cette période d’intégration est de 1 à 2 semaines. La première journée, vous allez passer quelques temps à la crèche avec votre bébé. Cette journée sert principalement à vous mettre en confiance mais aussi à initier votre enfant à la vie en crèche. Vous serez certainement apaisée en découvrant une journée type de ce que vivra votre enfant désormais.

Le temps de séparation deviendra de plus en plus long et vous verrez qu’elle va devenir de plus en plus facile pour vous.

Quelques astuces pour faciliter la séparation

Pensez à emmener des objets auxquels votre enfant est habitué comme son doudou, ses jouets préférés ou une tétine pour le rassurer.

Et surtout, prenez le temps de lui parler, même si votre bébé n’a que quelques mois. Expliquez-lui, par exemple, que vous allez le confier à des personnes très gentilles avec d’autres enfants avec lesquels il va bientôt pouvoir jouer. Expliquez-lui que vous allez revenir le récupérer le soir. Ces mots doux vous réconforteront tous les deux.

Au final, vous verrez que c’est une étape à laquelle vous allez vite vous habituer. De plus,  les bébés s’adaptent vite aux transitions. En effet, il s’avère que c’est une étape plus dure pour les parents que pour l’enfant. De plus, les enfants ressentent l’anxiété des parents, ce qui peut rendre l’intégration encore plus difficile.

Laissez un commentaire

      Laisser un commentaire