Lutter contre les vergetures de la grossesse (naturellement)

La vergeture, voilà bien l’une des séquelles les plus honnies de notre grossesse. Et pourtant, on a tout essayé ! La crème M. à 35 euros, la crème L. à 45… Les peelings… Tout, sauf le naturel.
Quelques pistes pour freiner l’envahisseur !

Les femmes ne sont pas égales face à la vergeture.
Certaines se tartineront, se masseront des heures chaque jour sans pouvoir empêcher l’invasion striée. D’autres s’en soucieront comme d’une guigne et seront pourtant épargnées.
Mais que cela ne vous empêche pas, les unes et les autres, de tout tenter pour les éviter.
Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. Suivez le guide !

Mais qu’est-ce que les vergetures ?!!

Tout au long de votre grossesse, des zébrures plus moins colorées peuvent apparaître sur vos seins, votre ventre, vos fesses et vos cuisses. Ce sont des vergetures. Des marques de rupture des fibres élastiques de la peau, là où celle-ci s’est – trop – tendue. Du blanc nacré au violacé, ces vilaines zébrures, l’angoisse des futures mamans et la déprime de celles qui ont déjà accouché, ne cesseront de changer de couleur au cours de votre grossesse et selon votre couleur de peau. Une chose est certaine, elles ne partiront plus jamais. Mais au moins les marques s’effaceront-elles progressivement après votre accouchement pour prendre la couleur normale de carnation.

Comment éviter les vergetures ?

Huiles essentielles

Dès le début de votre grossesse, anticipez l’apparition de ces vilaines vergetures qui risquent de se développer sur votre corps aux endroits que vous redoutez le plus. Voici une recette réalisée à base d’huiles essentielles qui peut vous aider à prévenir l’apparition des vergetures.

Essayez donc cette mixture toute droit venue de nos voisines d’outre manche :
Prenez une bouteille en verre foncé (comme une bouteille de vin) de 50 ml d’huile de germe de blé (ou d’un mélange d’huiles de germe de blé et d’amande pour une solution plus légère).
Ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle de lavande et 15 gouttes d’huile essentielle de néroli.
Massez-vous chaque jour avec cette recette, après votre douche ou votre bain pour un maximum d’efficacité.

Vitamines

Vous pouvez également tenter une supplémentation en vitamine E pour aider la peau à améliorer son élasticité (prenez tout de même l’avis de votre médecin avant de vous lancer).
Il est aussi possible d’appliquer de l’huile de vitamine E pure localement pour prévenir ou réduire les vergetures. Continuez régulièrement après votre accouchement.

Homéopathie

L’homéopathie est une science du sur-mesure et ce qui fonctionne pour l’une n’est pas obligatoirement adapté à une autre.
Vous pouvez néanmoins tenter ce petit traitement à base Calc. Fluor (Calcium Fluoratum). en dilution 6 CH.
Prenez Calc. Fluor en dilution 6 CH trois fois par jours pendant une semaine au tout début de votre grossesse. Continuez ce même régime une semaine sur deux jusqu’à votre accouchement.
Ce remède permet d’améliorer l’élasticité de la peau.

Karité

Comme nous le confient certains mannequins black qui attendent un heureux événement, elles craignent les vergetures plus que tout ! Elles se massent donc le corps avec du beurre de karité pur pendant toute leur grossesse.
Très efficace, le beurre de karité demande d’être massé pendant plus de 10 min par jour pour avoir des résultats, il faut donc être armé de patience.

Retour au menu ↑

Finalement…

D’une manière générale, qu’on ait lutté pour y échapper ou pas, les vergetures font partie de la vie. Certes elles sont laides, dénaturent notre joli décolleté ou la courbe délicate de notre chute de reins…
Mais elles disent également qu’une vie s’est construite en nous. Et c’est pour cela, aussi, qu’il n’est pas interdit de les considérer avec tendresse.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire